Tools


Siemens Worldwide

Siemens Global Weblogs

Language

 

Contact

Blog Technologique

  • Ann Arys 17/02/2017

    Tendance à la numérisation dans le monde du contrôle d’accès

     

    L’attention portée à la protection des personnes et de l’infrastructure n’a fait que croître ces deux dernières années. Ce qui frappe, c’est que ce ne sont pas seulement les bâtiments publics qui sont équipés d’un contrôle d’accès plus strict ou d’un regard supplémentaire sous forme de caméras ; les entreprises aussi éprouvent le besoin de  s'équiper.

     

    Notre collègue Thomas Vancoppernolle a eu un entretien à ce sujet avec la rédaction du magazine Top SecuritySurfez pour lire l'article complet.

     

    Contact : Thomas Vancoppernolle - +32 473786081

     

    ...
  • Ann Arys 15/02/2017

    Analyse des données : la clé de nouvelles optimisations énergétiques dans les bâtiments

    Siemens a regroupé sa gamme de produits et de services dédiés à la gestion énergétique sous le label Sinalytics,  une nouvelle marque qui ouvre la voie à des analyses de données extrêmement sophistiquées et à des optimisations poussées de la gestion énergétique des bâtiments.

    Navigator powered by Sinalytics, la plateforme de Siemens basée sur le cloud, collecte des données sur la consommation d’électricité, de chauffage, de climatisation et d’eau, mais aussi des données émanant des capteurs et actionneurs.

     

    Meilleur suivi des performances énergétiques des bâtiments et transparence totale

    Grâce à l’analyse des flux énergétiques, il est possible d’obtenir une vue plus complète que jamais de la consommation d’énergie d’un bâtiment. Ce concept innovant permet d’identifier les éléments les plus énergivores et de mettre en évidence les lacunes des systèmes de gestion plus classiques.

     

    Navigator se traduit par un suivi et un contrôle performants des économies.

    Les analyses générées peuvent être intégrées directement dans les systèmes de reporting existants du client, offrant ainsi de précieuses informations en cas d’optimisations d’un bâtiment, comme l’adaptation de la climatisation ou l’installation d’un nouveau chauffe-eau.

     

    L’avenir : le benchmarking automatique

    Dans le futur, Navigator permettra aussi de prévoir les demandes d’énergie et de les comparer avec des données de mesure réelles de manière à mettre le doigt sur des déficiences ou des dysfonctionnements éventuels. Le benchmarking automatique – la comparaison de deux constructions de conception similaires, par exemple – contribuera aussi à optimiser la gestion technique des bâtiments.

     

    Curieux de voir l’analyse des données en direct ? Rendez-nous visite !

    A partir de l’Intelligent Building Operation Center (IBOC) à Huizingen, les opérateurs de Siemens ont accès à distance aux installations techniques et aux données de mesure des clients connectés.

    Vous aimeriez le voir de plus près ? Contactez-nous à info.sbt.be@siemens.com – Tél. : 02/536.65.01

     

    Cliquez ici pour lire l’article dans son intégralité.

    ...
  • Ann Arys 08/02/2017

    Nouveau catalogue expose l’efficacité énergétique du bâtiment

    Saviez-vous que vous pouvez réaliser jusqu’à 30 % d’économies d’énergie grâce à une gestion technique des bâtiments intelligente ?

    Avec Siemens, vous choisissez un partenaire privilégié dans toutes les phases du cycle de vie du bâtiment.

    Ce catalogue vous offre un aperçu de notre portfolio.  Téléchargez-le ou commandez votre exemplaire en papier.

    En réduisant la consommation d’énergie de votre bâtiment, vous obtenez des coûts d’exploitation peu élevés, des émissions de CO2 faibles et un écobilan positif ainsi qu’un confort élevé pour les occupants de votre immeuble. 

    Plus d'info sur www.siemens.be/hvac

     

    ...
  • Dimitri Huys 07/02/2017

    La sécurité est notre priorité absolue

    L’automatisation et la digitalisation sont deux thèmes très porteurs en Belgique. Siemens, qui en a fait les priorités de sa politique sous le slogan « driving the digital enterprise », est le partenaire par excellence de nombreuses entreprises qui souhaitent opérer la transition vers l’usine digitale. Une transformation qui sera encore plus simple et plus sûre en 2017, grâce aux nouveautés que nous allons lancer prochainement. Siemens les dévoilera à Indumation, le plus grand salon professionnel belge consacré à l’automatisation, dont la quatrième édition sera entièrement placée sous le signe de l’Industrie 4.0. C’est donc le cadre idéal pour présenter en primeur nos nouvelles solutions dédiées à l’usine digitale. Bart Boumans, sales specialist communication industrielle chez Siemens, lève déjà un coin du voile.

    « Tout le monde est aujourd’hui convaincu que la digitalisation est l’avenir. Nos clients vont de plus en plus loin dans leur transformation digitale et souhaitent une intégration toujours plus poussée dans différents domaines », explique-t-il. « Mais cela génère une hausse constante des échanges de données sur les réseaux des entreprises, qui veulent, très logiquement, protéger leurs données cruciales de la meilleure manière possible. D’où la demande croissante en solutions d’automatisation sécurisées. C’est le fil rouge de notre nouvelle offre hardware. »

    Carte réseau tout terrain
    C’est ainsi que trois cartes de communication sont venues étoffer la nouvelle gamme de contrôleurs distribués Simatic : deux sont destinées à la séparation des réseaux et la troisième prend en charge tous les protocoles courants de télécontrôle. « Ces systèmes sont de plus en plus performants, y compris en matière de sécurité », ajoute Bart Boumans avec enthousiasme. « La carte réseau CP 1543SP-1, par exemple, peut autoriser ou refuser de manière indépendante l’accès à une machine. »

    Commutateurs étanches
    La gamme des commutateurs a elle aussi été modernisée. « On voit très bien que la demande du marché a changé en très peu de temps », explique Bart Boumans. « Aujourd’hui, nous proposons à nos clients des commutateurs offrant jusqu’à 52 ports par appareil. On en parlait à peine il y a dix ans et c’est maintenant devenu la norme pour tous les sites centraux. » Selon Bart Boumans, la gamme étendue de commutateurs étanches répond aussi parfaitement aux défis actuels.

    Commode et économique

    En plus de moderniser sa gamme de commutateurs et de contrôleurs, Siemens lancera également un tout nouvel appareil. « Le RTU3030C Low power est un appareil formidable : il est compact, consomme très peu d’énergie et peut même fonctionner sur batterie. Le mode d’économie d’énergie est activé en standard. L’appareil s’allume automatiquement à certains moments pour effectuer des mesures et transmettre les résultats à la centrale par communication 3G sécurisée. Après quoi il se remet tout seul en mode d’économie d’énergie. C’est idéal pour surveiller le niveau d’eau dans un château d’eau qui n'est pas relié au réseau électrique, par exemple. »

     

    Télécontrôle sécurisé

    « Notre plateforme Sinema Remote Connect permet de gérer des machines à distance de manière sûre et efficace, où qu’elles se trouvent dans le monde. Elle gère et autorise de manière simple toutes les connexions sécurisées possibles. Ainsi, un technicien basé en Belgique peut facilement résoudre des problèmes qui surviennent sur un appareil aux Etats-Unis, par exemple. Pour moi, Sinema Remote Connect est le développement le plus intéressant de l’année. »

     

    Et ce n’est pas fini…

    Bart Boumans

    « Nous avons aussi étendu ou modernisé nos autres appareils de communication », ajoute Bart Boumans. « Nous avons tout ce qu’il faut pour répondre à la demande croissante en outils de communication de données sûrs et intelligents. »

     

    Vous êtes curieux de découvrir toutes les nouveautés ? Surfez vite sur www.siemens.be/industrie et voyez ce que Siemens vous réserve.

     

    Vous préférez voir les dernières solutions de Siemens « en vrai » ?

    Les 8, 9 et 10 février 2017, nous présenterons nos solutions intelligentes pour l’usine digitale au salon professionnel Indumation à Kortrijk Expo. La quatrième édition de ce festin technologique sera entièrement placée sous le signe de l’Industrie 4.0. Plus d’infos sur www.siemens.be/indumation. 

    ...
  • Ann Arys 07/02/2017

    La gestion technique intégrée des bâtiments commence avec Desigo CC

    Le système intégré de gestion technique des bâtiments Desigo CC fournit à tous les acteurs concernés, qu’ils soient CEO, facility managers, gestionnaires immobiliers ou autres, des informations correctes et pertinentes permettant une analyse efficace de leur portefeuille de bâtiments.

    Desigo CC fédère toutes les techniques : chauffage, ventilation, climatisation, éclairage, ombrage, gestion énergétique et protection incendie, mais aussi les systèmes de sécurité physiques comme la vidéosurveillance et la protection contre les intrusions.

    De conception modulaire, cette solution s’adapte à la perfection à votre bâtiment ou à votre site.

    Consultez cette rubrique web

    Plus d’infos sur www.siemens.com/desigo.

     

    ...
  • Laurence Vereycken 06/02/2017

    Une protection incendie intelligente pour une sécurité sans faille dans les bâtiments résidentiels et publics grâce au SENTRON 5SM6 de Siemens

    5SM6Un interrupteur de protection incendie novateur : il détecte les défauts au niveau des câbles et des connexions et constitue une protection préventive des risques d’incendie !


    Un tiers des incendies signalés en Europe sont dus à des défaillances dans l’installation électrique, causés en majorité par des arcs électriques dangereux. L’interrupteur de protection incendie SENTRON 5SM6 de Siemens permet de détecter très tôt les arcs électriques et de les éliminer.

     

    • Recommandé selon la norme IEC 60364-4-42 pour les bâtiments publics, entre autres
    • Disponible en 16 A et 40 A
    • À fixer sur un disjoncteur ou un disjoncteur différentiel à 2 pôles

     

    Pour plus d’infos : www.siemens.com/afdd

     

    Visionnez la vidéo ici

     

    ...
  • Katrien Valkiers 28/01/2017

    Un système de mesure de la température prolonge les durée de vie d'installations et améliore la qualité des produits

    Avec Sitrans TO500, Siemens met sur le marché un système de mesure innovant pour la mesure de température par fibre optique. Il permet des mesures de température complexes et une détection de la position précise de surchauffes critiques, par exemple dans les réacteurs à tubes et faisceaux de tubes. Le Sitrans TO500 se caractérise par un grand nombre de points de mesure (jusqu'à 48 par sonde de mesure, selon la plage de températures) et le petit diamètre du capteur de la sonde de mesure. Cela permet aux utilisateurs d'utiliser un tube de protection plus petit dans le réacteur. Les mesures sont ainsi plus précises, ce qui améliore la qualité du produit et la productivité. La détermination précise du profil de température permet aux utilisateurs de détecter précocement des états de fonctionnement critiques et de lancer actions correctrices. Les installations voient leurs durées de vie prolongées. Le système de mesure est particulièrement adapté à une utilisation dans l'industrie chimique.

     

    La détermination fiable du profil de température dans le remplissage du catalyseur est d'une importance cruciale dans la conversion catalytique des gaz et des liquides dans les réacteurs à tubes et faisceaux de tubes. Elle affecte sensiblement le déroulement de la réaction, la qualité de la transformation de la substance et le processus de vieillissement du catalyseur. L'objectif est de détecter des surfaces présentant des températures excessives (points chauds) à un stade précoce afin d'effectuer des ajustements au besoin, par exemple pour optimiser les processus de réaction.

     

    C'est là que le Sitrans TO500 intervient. Pour la première fois il utilise une fibre à réseau de Bragg (FBG, fiber Bragg grating) pour les mesures. Le Sitrans TO500 peut évaluer 48 FBG dans chacun des quatre canaux (192 points de mesure au total), ce qui permet la détermination précise des variations de température dans les plus petits espaces. En outre, c'est le premier dispositif qui permet des mesures basées sur FBG dans les environnements industriels (par ex. dans des conditions d'installation difficiles et à des températures élevées). Cette nouvelle forme de mesure de température a été déjà testée par plusieurs clients de l'industrie chimique.

     

    Avec Sitrans TO500, Siemens met sur le marché un système de mesure innovant pour la mesure de température par fibre optique. Il permet des mesures de température complexes et une détection de la position précise de surchauffes critiques, par exemple dans les réacteurs à tubes et faisceaux de tubes. Le Sitrans TO500 se caractérise par un grand nombre de points de mesure (jusqu'à 48 par sonde de mesure, selon la plage de températures) et le petit diamètre du capteur de la sonde de mesure.

     

    Pour plus d'informations sur le thème Sitrans, veuillez consulter www.siemens.com/sitranst

     

    Pour plus d'informations sur le sujet Indumation 2017, veuillez consulter

    www.siemens.be/indumation

    ...
  • Katrien Valkiers 28/01/2017

    Industrie 4.0 : embrassez la révolution digitale

    L’industrie 4.0 est sur toutes les lèvres. Mais que pouvez-vous attendre réellement de cette révolution digitale ? Pour Thierry Van Eeckhout, Vice President Sales chez Siemens, la réponse tient en quelques mots : « Celui qui passe à la digitalisation aujourd’hui aura un énorme avantage concurrentiel sur toutes les entreprises qui hésitent encore à sauter le pas. Il disposera d’un time-to-market plus court, de plus de flexibilité et de processus plus efficaces, sans pour autant rogner sur la sécurité. »

     

    Pas de panique

    Certes, l’Industrie 4.0 entraîne un total bouleversement de l’industrie manufacturière et des procédés. Mais ce n’est pas forcément une mauvaise chose, estime Thierry Van Eeckhout : « Pour survivre dans une économie mondiale de plus en plus concurrentielle, les entreprises belges doivent innover en permanence. Ce sont précisément ces innovations qui leur permettent de prendre de l’avance sur leurs concurrents. Bref : l’usine digitale est l'avenir. »

     

    Succès international

    Lorsqu’une interaction intelligente s’établit entre l’homme, la machine et le processus, le fonctionnement interne de l’unité de production s’en trouve facilité, avec un effet positif sur les coûts. Les entreprises belges peuvent ainsi renforcer leur position sur le marché mondial. « L’idée fait son chemin chez de plus en plus d’acteurs locaux, qui se préparent à cette nouvelle économie », confirme Thierry. Et ces entreprises ne sont pas livrées à elles-mêmes. Elles peuvent compter sur l’aide et les conseils d’experts en digitalisation, dont Siemens, qui propose un large spectre de solutions pensées pour soutenir, voire piloter, cette transformation.

     

    C’est le bon moment

    Les entreprises qui évoluent vers une digital factory sont confrontées à deux défis majeurs : « Tout d’abord, il faut que l’Industrie 4.0 figure en bonne place dans l’agenda des CEO et des administrateurs », déclare Thierry. « Car ils devront faire des choix. Quelles actions veulent-ils entreprendre ? Avec quel budget ? » Ensuite, ils devront préparer le mieux possible leurs collaborateurs et les convaincre de l’utilité de digitaliser leur domaine d’activité. La formation et l’apprentissage des nouveaux outils digitaux sont une manière d’y parvenir.

     

    L’union fait la force

    La transition vers l’Industrie 4.0 est un processus de longue haleine qui apporte de nombreux avantages à ceux qui osent franchir le pas. « Elle nécessite cependant une bonne collaboration. Non seulement au sein de l’entreprise elle-même, mais aussi entre les différents acteurs. Toutes les entreprises, quelle que soit leur taille, peuvent tirer profit de cette évolution vers l’Industrie 4.0. Mais il faut qu’elles dialoguent entre elles. C’est une condition indispensable pour profiter au maximum des avantages de l’Industrie 4.0. »

     

    Envie de voir les dernières solutions de Siemens « en vrai » ?

    Lors du salon Indumation, nous présenterons un panorama complet de nos solutions intelligentes pour l'usine digitale. La quatrième édition de ce grand rendez-vous technologique sera entièrement placée sous le signe de l’Industrie 4.0. Indumation se déroulera les 8, 9 et 10 février 2017 à Kortrijk Expo. Plus d’infos sur www.siemens.be/indumation

    ...
  • Bart Demaegdt 05/01/2017

    Boost your engineering's efficiency with ready-to-use TIA Portal Libaries

    Library of general functions (LGF) structure Library of general functions (LGF) Structure

     

    TIA Portal includes already quite some basic and extended functions, but depending on the type of vertical in which you are active you might need some specific additional functions. 

    No need to re-invent the wheel, the LGF (Library of General Functions) for TIA Portal can be downloaded freely to ease up your engineerings effort.

    The library functions can be used for S7-1200(F) and S7-1500(F).

     

    More info here: FAQ with download

     

     

     

     

     

     

     

    ...